La Maison du Hadj relève le défi du nombre et préserve l’honneur du Mali lors du Hadj 2023

Partage avec tes amis !

Un succès remarquable pour la Maison du Hadj du Mali

La campagne nationale du Hadj-2023, menée par la Maison du Hadj du Mali, a été couronnée de succès. Bien que tous les pèlerins n’aient pas encore regagné leur pays, la Maison du Hadj mérite déjà des félicitations pour avoir dirigé la délégation nationale composée de 2100 pèlerins avec honneur et dignité.

Un défi relevé avec panache

Malgré le nombre record de 2100 pèlerins, la Maison du Hadj a relevé ce défi avec brio grâce à son expérience acquise au fil des années. Elle s’est occupée du transport, de l’hébergement, de la restauration, de la sécurité, de la prise en charge sanitaire et de l’accompagnement des pèlerins.

Un travail d’équipe remarquable

Toutes les sous-commissions ont travaillé en étroite collaboration pour faciliter le pèlerinage des candidats maliens, dont beaucoup ne sont plus dans la fleur de l’âge. Malgré les obstacles et les petites disputes, les délégués ont fait preuve d’encouragement, d’assistance et de patience pour que chaque pèlerin puisse accomplir ses rites avec succès.

Une reconnaissance bien méritée

L’équipe dirigée par le Dr. Abdoul Fatah Cissé, directeur général de la Maison du Hadj et délégué général au Hadj, a été admirée par tous. Le Dr. Cissé a même été invité par le Roi pour la prière et un repas, témoignant ainsi de la bonne organisation du Hadj au Mali.

Des rites religieux accomplis dans les règles de l’art

Malgré les difficultés inhérentes à la gestion des foules, les pèlerins ont effectué tous les rites du Hadj, de Madinah à Makkah, en passant par Minah, Arafat et Muzdallifah. Chaque pèlerin a pu profiter des bénédictions et des avantages spirituels, notamment les quarante prières recommandées à la Mosquée Prophétique et les visites des sites historiques liés aux conquêtes musulmanes.

Un souci constant du bien-être des pèlerins

Chaque membre de la délégation malienne a été installé dans un hôtel où il a partagé une chambre avec d’autres pèlerins. Chaque pèlerin a bénéficié de repas réguliers au restaurant de l’hôtel, d’un guide religieux, de mesures de sécurité et de soins de santé gratuits.

Un moment propice pour des prières spéciales pour le Mali

À chaque étape, conformément aux directives des autorités maliennes, des séances de lecture du Coran et de prières ont été organisées pour la stabilité et la paix au Mali, confronté à une crise sans précédent depuis 2012.

En conclusion, malgré les défis prévisibles, la Maison du Hadj a su préserver la dignité des pèlerins maliens. La bonne réputation du Mali en matière d’organisation du pèlerinage à La Mecque devrait être renforcée grâce au leadership du ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes et à l’engagement du directeur général de la Maison du Hadj à fournir un travail de qualité constant.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *