Fernando Villavicencio , candidat à la présidence de l’Équateur a été ass@ssiné en pleine rue (Vidéo)

Partage avec tes amis !

Dans une tragédie ch@quante, le candidat à la présidentielle en Équateur, Fernando Villavicencio, a été ass@ssiné par balles lors d’un rassemblement électoral à Quito, confirmé par le président Guillermo Lasso. Journaliste chevronné âgé de 59 ans, Villavicencio, deuxième dans les sondages, a été mortell*ment touché à la sortie d’un lieu de spectacle après un meeting.

Fernando Villavicencio, crédité de près de 13% des intentions de vote selon l’institut Cedatos, était le concurrent le mieux placé derrière l’avocate Luisa Gonzalez (26,6%), affiliée à l’ex-président Rafael Correa.

Le président Lasso a exprimé son indignation et sa détermination à traduire les responsables en justice. Cette tragédie s’inscrit dans une vague de violence qui a frappé l’Équateur, avec la mort de politiciens, victimes de trafic de drogue, en amont des élections.

Fernando Villavicencio, qui dénonçait la corruption dans sa carrière journalistique, avait récemment fait état de menaces. Sa mort laisse une nation en deuil et une enquête en cours pour établir les circonstances exactes de cette perte tragique.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *