Gabon : Sylvia Bongo Ondimba Valentin inculpée de blanchiment de capitaux .

Partage avec tes amis !

L’épouse du président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, Sylvia Bongo Ondimba Valentin, a été inculpée de « blanchiment de capitaux » et placée en résidence surveillée, un mois après que son mari a été renversé par des militaires. Le fils du couple, Noureddin Bongo Valentin, est déjà incarcéré pour « corruption » et « détournements de fonds publics », avec d’autres personnes liées au cabinet présidentiel.

Lors de son audience, Sylvia Bongo Ondimba Valentin a été inculpée de plusieurs chefs d’accusation, dont le blanchiment de capitaux, le recel, le faux et l’usage de faux. Ces inculpations font suite à la réélection controversée d’Ali Bongo Ondimba et à la prise de pouvoir par l’armée. Des accusations de corruption massive ont également été portées contre le régime précédent.


L’épouse du président déchu est accusée d’avoir manipulé son mari depuis son AVC en 2018. Les avocats de Sylvia Bongo Valentin ont dénoncé sa détention arbitraire, tandis que Noureddin Bongo Valentin et plusieurs autres personnes ont été arrêtés avec d’importantes sommes d’argent liquide saisies à leur domicile. Cette affaire soulève des questions sur la gouvernance du pays pendant la période précédant le renversement du président.

Avec : seneweb.com

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689