Mali : Ibrahima Koné forfait pour la CAN 2023.

Partage avec tes amis !

Le jeune attaquant malien, Ibrahima Koné, voit son rêve de participer à la Coupe d’Afrique des Nations 2023 anéanti suite à une grave blessure. Victime d’une fracture luxation de la cheville droite lors d’un match contre l’Ouganda, Koné se retrouve face à une période d’indisponibilité qui s’étendra sur 5 à 6 mois. Malgré cette épreuve, il garde espoir et partage un message de résilience sur Instagram.

Ibrahima Koné a traversé les mers en quête de guérison. L’Espagne, pays de passion pour le football, est devenue la scène de son espoir de rétablissement. À la clinique sportive Ripoll et De Prado, une institution médicale respectée, une équipe de chirurgiens chevronnés s’est attaquée à l’intervention qui devait changer le cours de la vie de ce jeune talent.

Le verdict est sans appel, un long voyage vers la convalescence attend Ibrahima Koné. 5 à 6 mois d’indisponibilité, une période qui s’étendra bien au-delà de la Coupe d’Afrique des Nations prévue pour janvier-février 2023. Un rêve différé, mais certainement pas anéanti.

Dans le tumulte de la salle d’opération et les moments d’incertitude, la voix d’Ibrahima Koné se fait entendre. Sur son compte Instagram, il partage un message d’espoir, “L’opération s’est bien passée, Alhamdoulilah. Je vais revenir plus fort, Inch’Allah. Je vous remercie pour vos messages et soutiens”. Un témoignage de courage qui inspire. Le sélectionneur Éric Sekou chelle face à un défi :

Pour le sélectionneur Éric Sékou Chelle, la nouvelle est un défi de taille. Ibrahima Koné, l’attaquant prolifique, un véritable atout pour l’équipe nationale, ne sera pas là pour défendre les couleurs du Mali. 10 buts en 17 sélections, une statistique qui témoigne de l’importance de ce joueur.

La blessure d’Ibrahima Koné n’est pas la seule préoccupation. El Bilal Touré, lui aussi, est écarté des terrains en raison d’une rupture du tendon du muscle droit fémoral. Si un retour en novembre est envisagé, les espoirs d’une participation à la CAN restent incertains. L’avenir de cette compétition, pour le jeune attaquant, reste voilé.

La quête du Mali pour briller dans la Coupe d’Afrique des Nations, groupe E, est parsemée de défis. Affronter la Tunisie, l’Afrique du Sud et la Namibie au premier tour nécessitera un effort collectif et une ténacité à toute épreuve.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *