Décès de Bobi, le plus vieux chien du monde à l’âge de 31 ans.

Partage avec tes amis !

Bobi, le Rafeiro de l’Alentejo reconnu par le Guinness, s’éteint à 31 ans

Le monde a perdu le chien le plus vieux et le plus célèbre, Bobi, un Rafeiro de l’Alentejo, qui est décédé à l’âge de 31 ans. Le Guinness Book des records avait officiellement reconnu Bobi comme le chien le plus vieux du monde en février, après avoir prouvé sa date de naissance au 11 mai 1992.
Karen Becker, la vétérinaire qui suivait Bobi, a annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux. Leonel Costa, le maître de Bobi, a ensuite confirmé le décès à plusieurs médias portugais, déclarant que le chien était hospitalisé depuis quelques jours et qu’il avait succombé malgré un traitement spécifique. Costa a souligné la lutte acharnée de Bobi et sa force de guerrier qui lui ont permis de vivre aussi longtemps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dr. Karen Becker (@drkarenbecker)

Bobi était devenu une véritable icône dans son village et dans tout le pays. En mai, pour son 31e anniversaire, une grande fête avait été organisée à Conqueiros, près de Leiria, où il résidait avec son maître. Des danseurs et des journalistes du monde entier étaient présents pour célébrer cet événement exceptionnel. Le précédent record du chien le plus vieux était détenu par Bluey, un canidé australien décédé en 1939 à l’âge de 29 ans.
Bobi restera à jamais dans les mémoires en tant que chien extraordinaire qui a marqué l’histoire. Son inscription dans les bases de données vétérinaires de la municipalité de Leiria a permis de valider son âge et de garantir la véracité de son titre de chien le plus vieux du monde, décerné par le Guinness des records.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *