Cameroun : Samuel Eto’o poursuivi en justice par sa fille italienne Annie Eto’o .

Partage avec tes amis !

Une nouvelle bataille juridique pour l’ancien footballeur camerounais.

Samuel Eto’o, ancien footballeur de renommée internationale, se retrouve une fois de plus dans une situation juridique délicate. Après avoir récemment réglé un différend avec sa fille espagnole, Erika Eto’o do Rosario Nieves, il est maintenant confronté à des poursuites de la part de sa fille italienne, Annie Eto’o Barranca.

Il y a quelques mois, Erika do Rosario avait intenté une action en justice contre son père, alléguant qu’il ne l’avait pas reconnue comme sa fille biologique et qu’il ne payait pas la pension alimentaire. Après cinq années de bataille judiciaire, un accord « satisfaisant » a finalement été conclu en juillet 2023, obligeant Samuel Eto’o à verser près de 105 millions de livres sterling (90 000 €) d’arriérés de pension alimentaire.

Cependant, l’ancien capitaine des Lions Indomptables est maintenant confronté à de nouveaux ennuis juridiques. Sa fille italienne, Annie Eto’o Barranca, également reconnue par une décision de justice, aurait décidé de poursuivre son père pour présumé manquement à ses obligations parentales. Malgré ses tentatives répétées de le rencontrer, elle aurait été confrontée à des échecs répétés.

Dans une interview exclusive avec le média espagnol La Vanguardia, l’avocat d’Annie, Daniele Vianello, a expliqué les détails de cette nouvelle affaire. Annie a déposé une plainte auprès du parquet de Milan, accusant son père de violation des obligations familiales, un crime passible d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison. Cette accusation est d’autant plus grave que Samuel Eto’o a déjà été reconnu coupable de ce même crime par le passé.

L’avocat d’Annie a également révélé que Samuel Eto’o risque une peine de prison suite à cette nouvelle saga sur la paternité. Il est possible que le ministère public demande un mandat d’arrêt pour assurer sa détention.

Annie Eto’o, née en août 2002 mais reconnue officiellement comme la fille de Samuel Eto’o en 2004, demande depuis 2012 une pension alimentaire mensuelle de 11,7 millions de livres sterling (10 000 euros). Des paiements que l’ancien footballeur n’aurait jamais honorés.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *