Coupe du monde U17 : Le Mali accuse l’arbitrage .

Partage avec tes amis !

Le Mali est éliminé de la Coupe du monde U17 et le défenseur Gaoussou Koné pointe du doigt l’arbitrage. Lors de la demi-finale contre la France, le carton rouge controversé de Souleymane Sanogo a été un tournant décisif. Malgré l’ouverture du score d’Ibrahim Diarra, les Aiglonnets ont finalement perdu face aux Bleuets.

L’arbitre Gustavo Tejera a pris la décision d’expulser Souleymane Sanogo après avoir visionné les images de la VAR, jugeant sa faute trop sévère sur Aymen Sadi. Cette décision a fortement affecté le moral de l’équipe malienne qui a rapidement encaissé deux buts d’Yvann Titi et d’Ismail Bouneb.

Le sélectionneur Soumaïla Coulibaly a tenté un pari risqué en remplaçant Ibrahim Diarra par Mamadou Doumbia après l’égalisation. Malheureusement, cela n’a pas suffi à inverser la tendance. Le Mali a donc accusé l’arbitrage pour cette défaite amère.

En zone mixte, le technicien malien a exprimé sa frustration envers l’arbitrage, soulignant que son équipe avait maîtrisé le jeu et mené au score. Gaoussou Koné, qui est entré en jeu lors de ce match, a également critiqué l’arbitre en affirmant que la décision du carton rouge était injuste.

Malgré cette élimination, le Mali se prépare à affronter l’Argentine pour la troisième place. Les joueurs sont déterminés à ramener une médaille de bronze et ils considèrent ce match comme une finale pour honorer le peuple malien.

 

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *