Burkina Faso : Le pays le français de son statut de langue officielle .

Partage avec tes amis !
Le Burkina Faso se prépare à retirer le statut de langue officielle unique au français, héritage de la période coloniale. Cette décision, inscrite dans le projet de révision constitutionnelle adopté le 6 décembre par le gouvernement burkinabè, vise à promouvoir les langues nationales comme seules langues officielles. Les langues mooré, dioula, fulfuldé et bwamu pourraient ainsi devenir les idiomes prédominants dans l’administration et l’enseignement.
Cette réforme représente un choix politique audacieux de la part des autorités de transition, qui cherchent à marquer une forme d’émancipation culturelle et à se détacher de l’influence française, de plus en plus contestée depuis le coup d’État de janvier 2022.
La question demeure de savoir si cette marginalisation constitutionnelle du français, parlé par près de 40% de la population burkinabè, sera maintenue à long terme ou si elle vise plutôt à envoyer un message symbolique à Paris.
Quoi qu’il en soit, cette décision témoigne de la méfiance actuelle du Burkina envers son ancien colonisateur, et fragilise davantage le statut du français en Afrique de l’Ouest.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
La Redaction
La Redaction
Publications: 689

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *