Sénégal : Internet suspendu d’abord.

Partage avec tes amis !

Lundi matin à Dakar, l’accès aux données mobiles internet a été interrompu, en raison de la crise politique suscitée par le report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février, constatent les journalistes de l’AFP. De nombreux utilisateurs se plaignent également de l’indisponibilité des données mobiles sur leur téléphone portable depuis la matinée. L’Assemblée nationale envisage de débattre d’une proposition de loi constitutionnelle visant à repousser l’élection présidentielle de six mois, ce qui a incité l’opposition à appeler à des manifestations.

Le  report de la présidentielle par le président Macky Sall, une première depuis l’indépendance, a déclenché des protestations et les premières manifestations ont été réprimées dimanche. Le Syndicat des travailleurs de Sonatel, principal opérateur de téléphonie au Sénégal, avait prévu une possible coupure dimanche, exprimant son désaccord avec toute initiative gouvernementale visant à restreindre l’accès à internet. En juin 2023, le gouvernement avait déjà suspendu l’internet des données mobiles dans un contexte de fortes tensions.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
Aziz Haïdara
Aziz Haïdara
Publications: 97

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *