Sénégal : Abdou Diouf et Abdoulaye Wade appellent les manifestants au calme.

Partage avec tes amis !

Deux anciens chefs d’État du Sénégal, Abdoulaye Wade et Abdou Diouf, se sont unis pour rechercher une résolution à la crise politique qui a émergé après le report des élections présidentielles par le président Macky Sall. Cette décision a provoqué la colère des citoyens, déclenchant des manifestations marquées par des actes violents, des arrestations et des dommages considérables à Dakar et dans d’autres régions.


Dans une déclaration conjointe le dimanche 11 février 2024, les deux anciens présidents ont exprimé leur préoccupation face aux récents troubles au Sénégal. Malgré leurs désaccords passés, ils ont souligné l’importance de préserver la paix et la stabilité du pays. Ensemble, ils ont appelé les Sénégalais à mettre fin immédiatement aux violences et aux destructions, les mettant en garde contre toute manipulation par des forces extérieures.


Le communiqué conjoint souligne que lors d’une longue conversation téléphonique avec le président Macky Sall, celui-ci a réitéré son engagement pris devant la Nation le 3 juillet dernier, confirmant qu’il ne cherchera pas à briguer un troisième mandat et qu’il quittera ses fonctions immédiatement après l’élection présidentielle.


Macky Sall a assuré qu’il mettra tout en œuvre pour préserver la stabilité du pays. Abdoulaye Wade et Abdou Diouf ont encouragé les Sénégalais à engager des discussions ouvertes et sincères pour garantir de meilleures conditions lors de la prochaine élection présidentielle. Le Sénégal continue d’être un exemple de démocratie en Afrique.

Comments

comments

Partage avec tes amis !
Aziz Haïdara
Aziz Haïdara
Publications: 97

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *